Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland
Página inicialPodcastsHistoria
Les dessous de l'Histoire

Les dessous de l'Histoire

Podcast Les dessous de l'Histoire
Podcast Les dessous de l'Histoire

Les dessous de l'Histoire

Guardar

Episodios disponibles

5 de 708
  • Qu'est-ce que “L'Orphan Train Movement” ?
    L'"Orphan Train Movement" est une œuvre de charité initiée, en 1853, par un philanthrope américain, Charles Loring Brace. Son but était de sauver de la misère et de la délinquance les milliers d'enfants abandonnés qui, à cette époque, n'avaient d'autre choix que de vivre dans la rue. À la fin du XIXe siècle, il y en aurait eu plus de 30.000 rien qu'à New York, dont certains étaient fort jeunes. Brace s'émeut du sort de ces enfants laissés à eux-mêmes. Privés d'abri, mal nourris et n'ayant aucun accès à l'éducation, ils sont soumis à toutes les tentations et nombre d'entre eux tombent dans la délinquance. Leur unique horizon est donc bien souvent la prison. Or les orphelinats, déjà surpeuplés, ne peuvent accueillir ces enfants des rues. D'ailleurs, Charles Loring Brace ne pense pas qu'ils soient à même de résoudre le problème posé par ces enfants abandonnés. Des convois d'orphelins Le philanthrope imagine alors de transférer ces enfants vers des États du Nord-Ouest des États-Unis. Il se met en quête de personnes y habitant, qui souhaitent adopter des enfants ou ont besoin d'une aide pour les travaux des champs. Charles Loring Brace rassemble donc un certain nombre de ces enfants, les divise en groupes, placés sous la surveillance de quelques adultes, et les envoie dans l'Ouest à bord de trains spécialement affrétés. Au début, les conditions de voyage sont assez spartiates, mais elles s'améliorent avec le temps. À leur descente du train, les enfants sont parfois adoptés séance tenante par leurs nouveaux parents. Mais ils sont souvent consduits dans un endroit spécialement conçu à cet effet. Là, ils donnent parfois un petit spectacle, pour se mettre en valeur. Certaines personnes les examinent de près, un peu comme des maquignons désireux d'acheter un cheval. Certains assimilient même cette scène doutzeuse à un marché aux esclaves. Même si certains enfants sont exploités ou tombent sous la coupe de proxénètes, la plupart sont adoptés par des gens en mal d'enfant, qui leur offrent une vie meilleure. L'"Orphan Train Movement", qui a déplacé plus de 250.000 enfants, prend fin en 1929. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    10/5/2022
    2:21
  • Qui est le cannibale de Jacksonville ?
    Le parcours de certains criminels défie l'entendement. C'est le cas de celui d'Ottis Toole, né en 1947 en Floride. Son enfance, qui se déroule dans un milieu très pauvre, est cauchemardesque. En effet, dès l'âge de 5 ans, son père puis son beau-père le violent régulièrement. Son père le bat souvent et lui inflige des punitions cruelles. Il le force même à manger son chien. Quant à sa sœur aînée, qui a très tôt perdu sa virginité, elle l'initie à la sexualité. Mais, dans cette famille décidément horrifique, la grand-mère n'est pas la moins dénaturée. Adepte du satanisme, elle s'introduit de nuit dans les cimetières, où elle déterre les cadavres fraîchement inhumés. Elle emmène le petit garçon dans ces expéditions macabres. Et c'est devant lui qu'elle elle broie les os des morts. Ils servent à préparer une mixture censée faciliter les contacts avec les esprits infernaux. Un parcours sanglant On conçoit qu'une telle enfance ait marqué durablement Ottis Toole, dont l'intelligence se révèle d'ailleurs très médiocre. Il commence très tôt une existence errante et commet son premier meurtre à l'âge de 14 ans. Par ailleurs, des vols et des incendies, qu'il allume volontairement, lui valent très vite de brefs séjours en prison. À partir de 1976, il fait équipe avec un certain Henry Lee Lucas, qui devient son amant. Dès lors, ils laissent derrière eux une trace sanglante. En effet, leurs pérégrinations sont jalonnées de meurtres en tous genres. Leurs victimes sont choisies au hasard, Lucas préférant les femmes et Toole les hommes. Après les avoir tuées, les deux hommes les violent souvent. Nombre d'auto-stoppeurs ou d'employés de station-service seront ainsi sauvagement abattus. Il arrive même qu'Ottis Toole découpe le cadavre de ses victimes et en assaisonne certaines parties avec une sauce de son cru. En plus d'être meurtrier et violeur, il devient donc cannibale. Les deux assassins, arrêtés en 1983, avouent plus de 100 crimes. À l'issue de son procès, qui se tient l'année suivante, Toole est condamné à la peine capitale. Mais, en raison de son état mental, sa peine est commuée en détention à perpétuité. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    10/3/2022
    2:29
  • Qu'est-ce que le micropoint ?
    Dans leur désir de transmettre des messages sans que d'éventuels lecteurs puissent en deviner le contenu, les services de renseignement de divers pays ont mis au point des procédés spécifiques. L'un d'entre eux est le micropoint. Il s'agit d'un procédé permettant de réduire un texte ou une image à une taille infime, de l'ordre du point employé en typographie. D'où son nom de micropoint. Ce texte ou cette image miniaturisés sont ensuite dissimulés dans un texte ordinaire, sous la forme d'un point sur un i ou de celui qui termine une phrase. Ce dispositif relève de ce que les spécialistes appellent la stéganographie. Le but de cette discipline, très prisée par les services secrets, est de cacher des informations confidentielles dans un texte d'apparence anodine. Le contenu de ces micropoints, utilisés dès la fin du XIXe siècle, est ensuite déchiffré au moyen de procédés spécifiques. D'autres procédés relevant de la stéganographie Très tôt, on a eu recours à des procédés, que, bien plus tard, on aurait qualifiés de stéganographiques. En effet, l'historien grec Hérodote, qui vivait au Ve siècle avant notre ère, nous donne des exemples de tels procédés. Il raconte notamment qu'on rasait la tête d'un messager, puis qu'on écrivait le message à transmettre sur son crâne. Bien entendu, on attendait que les cheveux repoussent avant de l'envoyer en mission. Dans la Chine ancienne, les informations étaient transcrites sur un morceau de soie, placé dans une petite boule de cire. Elle était ensuite avalée par le messager, qui n'avait plus qu'à la récupérer par les voies naturelles. Quant à l'encre sympathique, qui ne se révélait qu'à la flamme d'une bougie, elle était déjà utilisée voilà 2.000 ans. On employait du jus de citron ou du lait pour la produire. Avec le temps, les techniques se sont perfectionnées. Aujourd'hui, il est possible de transmettre une image, dissimulée dans une autre, grâce à la modification des pixels qui les constituent. Certains logiciels sont également conçus pour dissimuler un message dans un texte anodin. Même des sons peuvent véhiculer des informations.  Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    10/2/2022
    2:16
  • Pourquoi a-t-on tués tant d'animaux au Royaume Uni en 1939 ?
    Pour écouter mon podcast Comment j'ai bâti un empire: Apple Podcast: https://podcasts.apple.com/fr/podcast/mon-argent/id1569918922 Spotify: https://open.spotify.com/show/6UduCKju82nA00KdBb08d9?si=KzkcGE8IRYOdR5m9hMbyZw Deezer: https://www.deezer.com/fr/show/2676812 Google Podcast: https://www.google.com/podcasts?feed=aHR0cHM6Ly9yc3MuYWNhc3QuY29tL21vbi1hcmdlbnQ%3D ------------------------------------------------------- Il est des événements qui, durant la Seconde Guerre mondiale, ont peu attiré l'attention des historiens. Tel est le cas du massacre des animaux de compagnie, perpétré au Royaume-Uni au début du conflit. En 1939, en effet, les pouvoirs publics créent un comité chargé d'étudier ce qu'il convenait de faire de ces animaux. En effet, un problème se posait. La guerre à venir serait sans doute longue et mobiliserait toutes les ressources du pays. Il était donc probable que les Britanniques subissent un rationnement. Dans ces conditions, ne seraient-ils pas tenté de partager avec leurs chiens et chats une nourriture à peine suffisante pour eux ? À l'inverse, certains, souhaitant réserver ces vivres à leur usage, pourraient peut-être laisser leurs animaux mourir de faim. Un véritable massacre Le comité décide alors de publier un document, dans lequel des conseils sont donnés aux propriétaires d'animaux. Il leur est d'abord recommandé, s'ils le peuvent, d'emmener leurs animaux à la campagne, où la nourriture sera sans doute plus abondante. Ils peuvent aussi les confier à des personnes mieux à même de s'en occuper. Sinon, ils devront se résoudre à tuer leurs animaux. Certes, ce conseil est présenté comme un ultime recours. Mais la présence, sur le dépliant, d'une publicité pour une arme destinée à accomplir cette macabre besogne, semble présenter cet abattage comme le moyen le plus simple de régler le problème. Le document assure que l'utilisation de ce pistolet évitera d'inutiles souffrances aux animaux. Aussi de très nombreux Britanniques passent-ils à l'acte. En effet, on estime qu'environ 750.000 animaux de compagnie furent abattus. Environ un quart des chiens et des chats vivant à Londres auraient subi ce triste sort. Les crématoriums prévus pour incinérer les cadavres sont vite saturés et, faute de place dans les cimetières pour animaux, chiens et chats sont enterrés un peu partout, dans des prés notamment. Déjà, pendant la guerre, beaucoup d'Anglais regrettèrent leur geste. Ils estimèrent, après coup, qu'un tel massacre n'avait pas lieu d'être. Et le gouvernement fut accusé d'avoir provoqué une véritable hystérie collective. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/29/2022
    3:01
  • Qu'est-il arrivé au village de Lidice ?
    Le 27 mai 1942, Reinhard Heydrich, gouverneur du protectorat de Bohême-Moravie et l'un des principaux responsables de l'extermination des juifs, est victime d'un attentat à Prague. Cet attentat a été soigneusement préparé, dans le cadre de l'opération "Anthropoid". Il est confié à deux résistants tchécoslovaques, parachutés dans la région. Les représailles sont d'autant plus féroces qu'une réunion au sommet, qui s'était tenue quelques jours plus tôt, avait conclu à la parfaite sûreté de la Bohême-Moravie. Les SS devaient se montrer impitoyables, pour montrer à la fois qu'ils avaient la situation bien en main et qu'un tel événement ne se reproduirait pas. La Gestapo locale est d'autant plus fébrile qu'une semaine après l'attentat, elle n'a toujours aucun indice. Or, un document, qui n'a rien à voir avec l'attentat, les met sur la trace de deux résistants tchécoslovaques, réfugiés en Angleterre. Les SS pensent qu'ils ont pris part à l'assassinat de Heydrich. Ils se cacheraient dans le village de Lidice, à quelques dizaines de kilomètres de Prague. Un terrible massacre Au début de juin 1942, les parents des résistants sont arrêtés. Mais les enquêteurs ne trouvent rien de concluant. Malgré tout, les successeurs de Heydrich décident de s'en prendre à la population de Lidice. Cet acte de vengeance collective devrait dissuader d'autres résistants de passer à l'acte. Hitler est d'accord : il faut faire un exemple. Le 10 juin 1942, des soldats allemands pénètrent dans le village. Tous les hommes et certains adolescents sont emmenés un peu à l'écart et fusillés. Cette sinistre besogne prendra des heures. De leur côté, les femmes sont déportées au camp de Ravensbrück. Quant aux enfants, séparés de leurs parents, certains seront "rééduqués", d'autres assassinés dans un autre camp de la mort. Au total, 340 personnes, sur les 500 habitants que comptait le village, trouvent la mort dans cette horrible expédition punitive. Même les animaux sont abattus. Et, dans leur rage de destruction, les nazis ne laissent aucune maison debout. Le cimetière lui-même est saccagé. Toute trace du village doit être effacée. Après le passage des SS, c'est comme s'il n'avait jamais existé. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/28/2022
    2:45

Acerca de Les dessous de l'Histoire

Sitio web de la emisora

Escucha Les dessous de l'Histoire, Los 40 Principales Mexico y muchas más emisoras de todo el mundo con la aplicación de radio.es

Les dessous de l'Histoire

Les dessous de l'Histoire

Descarga la aplicación gratis y escucha radio y podcast como nunca antes.

Tienda de Google PlayApp Store