Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland

Choses à Savoir

Podcast Choses à Savoir
Podcast Choses à Savoir

Choses à Savoir

Guardar

Episodios disponibles

5 de 1759
  • Pourquoi faut-il travailler en continu ?
    Le travail en continu serait plus bénéfique. C'est du moins le constat fait par l'économiste suédois Sune Carlson, dans un ouvrage paru en 1951. En effet, il aurait constaté qu'un cadre était interrompu dans son travail toutes les 20 minutes. Cette plus grande efficacité du travail continu est, de ce fait, connu sous le nom de "loi de Carlson". En effet, un travail sans cesse interrompu par des sollicitations extérieures ou la lecture de ses mails serait moins productif. Cette hypothèse, formulée par Carlson, a été confirmée par des études menées en milieu professionnel. Ainsi, dans un entretien accordé à un journal américain, une chercheuse indique qu'il faudrait plus de 20 minutes pour se remettre vraiment au travail après une interruption. Par ailleurs, les personnes interrompues dans leur travail essaieraient de travailler plus vite, afin de rattraper le temps perdu. Ce qui augmenterait leur niveau de stress, entraînant ainsi un certain mal-être au travail. Éviter un trop grand morcellement du travail Carlson avait déjà imaginé des remèdes pour lutter contre ce fractionnement du travail. Ainsi, il avait suggéré de regrouper les tâches similaires. Même après une interruption, la reprise du travail en est facilité. Carlson parlait, dans ce cas, d'un travail en "séquences homogènes". Dans le même ordre d'idées, il est plus facile de se concentrer, même après avoir été interrompu, si on se consacre à la même tache durant un laps de temps donné. De même, la journée de travail serait moins morcelée si les salariés ne consultaient pas leur portable à la moindre notification. À cet égard, la consultation de sa boîte mail deux fois par jour paraît suffisante. Enfin, on peut faire comprendre à ses collègues que, durant un certain temps, toute distraction serait préjudiciable à la qualité de son travail. Ceci dit, certains préfèrent varier les tâches, pour être plus créatifs ou ne pas tomber dans la routine. Et il faut se garder de confondre les interruptions et les pauses. Si les premières perturbent le travail, les secondes, qui assurent un repos nécessaire, sont indispensables à son efficacité. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    10/2/2022
    2:42
  • Pourquoi la Suisse est-elle devenue le pays des montres ?
    La Suisse est bien connue pour son chocolat et pour ses montres. La précision des mécanismes et l'élégance des modèles fait depuis des siècles la réputation des horlogers helvétiques. Mais à quand remonte cette tradition horlogère ? On la doit à Jean Calvin qui, avec Luther, est l'un des principaux artisans de la Réforme protestante. Chassé de France pour ses idées, Calvin s'installe à Genève en 1536. Il a, dès le début de son séjour, une grande influence sur les institutions et les habitants de la ville, déjà gagnée à la Réforme. En effet, Calvin joue un grand rôle dans la réforme de l'Église genevoise et fait régner une véritable terreur sur la ville. Des montres à la place des bijoux Calvin est un puritain dans l'âme. Il a une vision très rigoriste des mœurs que, selon lui, doivent adopter ses concitoyens. De ce fait, il ne s'occupe pas que du dogme et de l'organisation de l'Église, il régente aussi la vie quotidienne. Ainsi, il bannit les fêtes et les réjouissances et prescrit aux Genevois de porter un costume modeste, où le noir domine. Bien entendu, les bijoux et autres colifichets sont interdits, car ils peuvent induire des tentations coupables. Les habitants se plient d'autant plus à ces ukases qu'ils font l'objet d'une surveillance constante. Mais, bien entendu, toutes ces restrictions provoqyuent la consternation parmi certains corps de métier. C'est le cas des cafetiers, mais aussi des orfèvres et des joailliers. Vont-ils devoir meettre la clef sous la porte ? Pour éviter la ruine, une idée leur vient : pour remplacer les bijoux, pourquoi ne fabriqueraient-ils pas des montres et des horloges ? Aussitôt dit aussitôt fait. Les orfèvres genevois se reconvertissent dans l'horlogrie dès le début des années 1540. Et ils se mettent si bien au travail que leur réputation grandit rapidement et franchit même les frontières un demi-siècle plus tard. Et, à la fin du XVIIe siècle, de nombreux horlogers français, chassés par la Révocation de l'édit de Nantes, s'établissent en Suisse et apportent leur savoir-faire à une industrie horlogère qui, décidément, doit beaucoup à la France. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/29/2022
    2:31
  • Pourquoi les bus anglais sont-ils rouges et ont deux étages ?
    Pour écouter mon podcast Comment j'ai bâti un empire: Apple Podcast: https://podcasts.apple.com/fr/podcast/mon-argent/id1569918922 Spotify: https://open.spotify.com/show/6UduCKju82nA00KdBb08d9?si=KzkcGE8IRYOdR5m9hMbyZw Deezer: https://www.deezer.com/fr/show/2676812 Google Podcast: https://www.google.com/podcasts?feed=aHR0cHM6Ly9yc3MuYWNhc3QuY29tL21vbi1hcmdlbnQ%3D ------------------------------------------------------- Si l'on ne va pas à Londres uniquement pour les voir, les bus rouges à impériale font tout de même partie des curiosités qui attirent les touristes dans la capitale anglaise. Des bus écarlates... Pour savoir pourquoi les bus anglais sont rouges, il faut remonter au tout début du XXe siècle. C'est en effet à ce moment que des bus ont commencé à circuler dans la ville de Londres, notamment. Mais, à cette époque, il existait plusieurs compagnies. Elles ont décidé d'adopter des couleurs différentes pour leurs bus, afin de les distinguer. En 1907, l'une d'elles, la London General Omnibus Company, choisit le rouge. Et lorsque, en 1933, ces compagnies se sont réunies pour n'en former qu'une seule, la couleur rouge a été conservée. Peut-être par référence à l'une des couleurs du drapeau britannique, mais surtout parce que cette couleur vive permettait de mieux repérer les bus. ...Et à deux étages Si les bus sont devenus un véritable emblème de capitale britannique, ce n'est pas seulement en raison de leur couleur. Ils présentent en effet une autre particularité : leur niveau supérieur. On appelle bus à impériale ces véhicules à deux étages. En référence à certains carrosses, dont la partie supérieure avait reçu ce nom. Ils ont commencé à circuler à Londres dès 1910. Les bus à impériale les plus connus, très prisés des visiteurs, étaient du modèle Routemaster. Mis en service dès 1956, ils ont cessé de circuler en 2005, pour être remplacés par des véhicules plus modernes. Dans ces bus à impériale, les tickets étaient vérifiés par un contrôleur. Les passagers pressés pouvaient sauter sur la plateforme arrière alors que le véhicule circulait. Ce qui, bien sûr, n'allait pas sans risques. Par ailleurs, un ingénieux système de périscope permettait au conducteur de surveiller les évolutions des passagers installés à l'étage. L'Angleterre n'a pas l'exclusivité de ce type de bus. On en trouve aussi à Berlin à Bruxelles, à Hong Kong et dans d'autres villes de par le monde. À Paris, quelques bus à impériale ont circulé à certaines périodes, jusqu'à la fin des années 70. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/28/2022
    3:00
  • Quel est le mystère de l'or de la guerre de Sécession ?
    Comme on le sait, l'argent est le nerf de la guerre. Cet aphorisme s'est trouvé vérifié durant la guerre de Sécession comme pendant tous les autres conflits. Il fallait en effet tout faire pour payer les troupes. C'était le but d'un convoi de soldats nordistes, partis de Virginie, en 1863, pour rejoindre Philadelphie. Ils transportent de l'or, destiné aux soldats de l'Union. Les sources diffèrent quant à la quantité de métal précieux convoyée. Selon les uns, 26 lingots d'or seraient dissimulés dans les chariots, selon les autres il y en aurait le double. Mais le convoi ne parviendra jamais à destination. Aucun document écrit ne renseignant les historiens sur cette affaire, on ne sait si les soldats se sont perdus ou sont tombés dans une embuscade. Quant à l'or, on ignore s'il a été perdu ou caché dans la nature. Que contenait la grotte ? Il n'en fallait pas plus pour piquer la curiosité des chercheurs de trésor. Deux d'entre eux, le père et le fils, sont convaincus que le convoi nordiste s'est perdu dans une forêt de Pennsylvanie. Munis de détecteurs de métaux, ils prospectent donc tout le secteur. En 2004, ils repèrent une caverne qui, d'évidence, a été creusée par l'homme. Le détecteur y repère soudain la présence de métal. Les deux aventuriers sont sûrs d'avoir trouvé le trésor de l'Union. Mais voilà que l'État de Pennsylvanie entrave leurs recherches et, en 2014, leur ordonne même de les arrêter. Les chercheurs de trésor décident alors, quatre ans plus tard, de s'adresser au FBI. En effet, un éventuel trésor, enfoui sous terre, serait la propriété de l'État fédéral. C'est ce que leur dit le FBI, qui accepte cependant le principe d'une récompense. Doté de moyens importants de détection, le FBI repère à son tour, en mars 2018, la présence de métal dans la zone désignée par les chercheurs de trésor. S'agit-il des lingots d'or de la guerre de Sécession ? Les chercheurs de trésor ne le sauront pas. En effet, les agents du FBI déclarent n'avoir rien trouvé. Pourtant des camions blindés quittent les lieux. L'or est-il aux mains du gouvernement américain ? Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/27/2022
    2:34
  • Pourquoi l'Eglise a longtemps excommunié les comédiens ?
    En France plus qu'ailleurs, et ce au moins jusqu'au XVIIIe siècle, l'Église catholique se montre sévère avec les comédiens. Cette rigueur se fonde sur les décisions prises par divers conciles, à partir du IVe siècle. Elles assimilent les acteurs, appelés plutôt, par ironie, des "histrions", aux prostituées. Dans les deux cas, l'activité est fondée sur la feinte et les faux-semblants. Une telle attitude, qui consiste, dans le cas du comédien, à mimer la vie d'un autre, ne serait pas digne d'un chrétien. L'Église refuse donc l'absolution aux acteurs ainsi que l'inhumation dans une terre consacrée. Un comédien n'est pas non plus admis au baptême ni au mariage religieux. Et personne ne peut le prendre comme parrain. Les comédiens sont donc excommuniés, c'est-à-dire exclus de la communauté chrétienne. Si un acteur veut être réintégré dans l'Église, il n'a qu'une solution : signer une déclaration solennelle, par laquelle il s'engage à renoncer à son métier. Des mesures plus ou moins appliquées Ces mesures d'exclusion envers les comédiens sont appliquées avec plus ou moins de zèle. Ainsi, Louis XIII attribue officiellement un théâtre à une troupe de comédiens et signe un édit, en 1641, indiquant que sa profession ne saurait nuire à la réputation du comédien. De même, quand Mazarin, mélomane averti, fait jouer en France, pour la première fois, un opéra italien, le clergé applaudit à cette initiative. Et les chanteurs qui y participent ne sont l'objet d'aucun interdit. Mais les acteurs ne sont pas toujours traités avec une telle mansuétude. Ainsi, on sait que Molière, mort en 1673, se voit refuser une sépulture chrétienne. Il sera finalement inhumé dans un cimetière, mais de nuit et sans aucune cérémonie. En 1730, l'Église refuse d'accorder une sépulture chrétienne à la célèbre comédienne Adrienne Lecouvreur, qui vient de mourir. Ses proches l'enterrent donc à la sauvette, dans un marais proche des rives de la Seine. Mais les temps changent. En 1815, la foule force la porte d'une église, où elle amène le cercueil d'une actrice très populaire, Mlle Raucourt. C'était une manière très claire d'affirmer que l'excommunication des comédiens devait prendre fin. Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices
    9/26/2022
    2:49

Acerca de Choses à Savoir

Sitio web de la emisora

Escucha Choses à Savoir, Los 40 Principales Mexico y muchas más emisoras de todo el mundo con la aplicación de radio.es

Choses à Savoir

Choses à Savoir

Descarga la aplicación gratis y escucha radio y podcast como nunca antes.

Tienda de Google PlayApp Store