Partner im RedaktionsNetzwerk Deutschland
Página inicialPodcastsReligión
RFI - Religions du monde

RFI - Religions du monde

Podcast RFI - Religions du monde
Podcast RFI - Religions du monde

RFI - Religions du monde

Guardar

Episodios disponibles

5 de 24
  • Royaume-Uni: l’Église anglicane indissociable de la monarchie britannique
    Le décès de la Reine Elizabeth II marque un tournant dans l’histoire de la monarchie britannique. Son fils Charles III est désormais le roi et le gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre, dans un pays où il n’y a pas de séparation entre l’église et l’État : c’est le statut de l’Église dite « établie ». Les liens entre la monarchie et l’anglicanisme sont très étroits, depuis le XVIè siècle et le roi Henri VIII, une confession qui compte aujourd’hui 85 millions de fidèles dans le monde et qui s'est aussi développée dans plusieurs pays d'Afrique à la faveur de l’Empire britannique. Qu’est-ce que l’anglicanisme aujourd’hui ? Comment a-t-il évolué au cours du règne d’Elizabeth II, notamment au niveau sociétal (avec l’ouverture aux prêtres et évêques femmes et les bénédictions aux couples de même sexe) ? Quel serait le rôle même symbolique que pourrait jouer Charles III ? Invité en studio : Rémy Bethmont, professeur d’Histoire et Civilisation britanniques à l’Université Paris 8, spécialiste du paysage religieux britannique contemporain Participante: Aude de Mézerac-Zanetti, maîtresse de conférences en Civilisation britannique à l’Université de Lille, spécialiste du XVIè siècle. Reportage à l’Église anglicane St George’s à Paris qui accueille une importante congrégation anglicane malgache
    9/22/2022
    48:30
  • Des prêtres africains en territoire autochtone innu au Canada
    Ils sont trois prêtres africains, du Nigeria, de Madagascar et du Cameroun, de la congrégation des Oblats, à résider auprès des communautés innues sur la côte nord du fleuve Saint-Laurent au Canada. Pour accéder aux localités les plus reculées où vivent les populations autochtones, ils se déplacent en bateau l’été, en motoneige l’hiver. Certains parlent leur langue et intègrent des éléments des croyances ancestrales innues dans le rite catholique. Une relation de proximité et d’échanges s’est développée, avec un sentiment de compréhension mutuelle que suscite le rapport difficile à la colonisation. Reportage de Pascale Guéricolas à la rencontre des trois prêtres africains en immersion auprès de ces communautés innues, quelques semaines après le voyage du pape au Canada venu demander pardon aux peuples autochtones pour la responsabilité de l’Église catholique dans les souffrances infligées aux enfants placés de force dans les pensionnats. ► À écouter aussi : Le pape au Canada pour demander pardon aux peuples autochtones.
    9/15/2022
    48:30
  • Afghanistan: les talibans, du deobandisme à l’islam rigoriste
    21 ans après les attentats du 11 septembre 2001, les talibans règnent à nouveau, depuis un an, sur l’Afghanistan après le départ chaotique des troupes américaines. Le mouvement, qui s’inspire du deobandisme, un courant religieux né au XIXe siècle dans le nord de l’Inde, impose toujours sévèrement la loi islamique, les femmes en payent le prix fort. De leur côté, les minorités religieuses et ethniques ont elles aussi subi de plein fouet ces 40 années de guerre et les persécutions qui se poursuivent avec le nouveau règne des talibans. Participants : Adam Baczko,chercheur au CNRS et au CERI Sciences Po, auteur du livre La guerre par le droit. Les tribunaux Taliban en Afghanistan (2021 éditions du CNRS) Riccardo Bonotto, doctorant en histoire et civilisations à l’EHESS - École des hautes études en sciences sociales - et enseignant vacataire à l’Inalco - Institut national des langues et civilisations orientales, il travaille sur les minorités en Afghanistan et en particulier les Sikhes Reza Jafari, président de l’association « Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs » (en France), membre de la résistance afghane Sayed Jawad Mohammadi, défenseur des droits de l’Homme auprès d’Armanshahr (association membre de la FIDH), réfugié en France depuis novembre 2021 Et des extraits d’archives sonores de RFI.
    9/8/2022
    48:30
  • Afrique, diversité des pratiques religieuses
    Religions du Monde propose un parcours sur le continent africain, sur la diversité et la richesse des pratiques religieuses et les différentes façons de communier avec le divin, des monothéismes à la multiplicité des cultes et croyances. Un parcours à travers l’exposition Afrique les religions de l’extase, qui se tient à l’Abbaye de Daoulas en Bretagne, jusqu’au 4 décembre prochain. L’abbaye, un espace d’exposition planté dans un immense écrin de verdure au sud de Brest, a invité le MEG, le Musée d’ethnographie de Genève qui présente plus de 200 pièces issues de ses collections - masques, amulettes, objets de cultes - qui ont un lien avec les pratiques religieuses sur le continent. Un regard ethnographique, avec des installations d’artistes contemporains pour rapprocher le visiteur de l’invisible, l’extase mystique. Edith Joseph est la co-commissaire de l’exposition et nous guide à travers les espaces, les vitrines d’objets et nous aide à les décrypter. L’anthropologue Boris Wastiau est le concepteur et commissaire de cette exposition Afrique, les religions de l’extase. L’ancien directeur du Musée d’ethnographie de Genève a mis en valeur ces grandes collections africaines. Il explique sa démarche d’aborder les religions africaines dans leur grande diversité, sous l’angle de l’extase. Les religions du livre, elles aussi, se sont nourries des cultes et croyances ancestrales. Mais ça n’a pas toujours été le cas. La religion catholique, qui s’est développée en Afrique subsaharienne en particulier avec l’arrivée des missionnaires et de la colonisation, a d’abord essayé d’éradiquer les croyances traditionnelles. Aujourd’hui, l’Église catholique s’en nourrit, c’est ce qu’on appelle « l’inculturation ». Dieudonné Mushipu Mbombo, prêtre originaire de République démocratique du Congo, théologien, enseigne la philosophie et la théologie dans plusieurs universités. Il signe avec Ignace Ndongala Maduku un ouvrage collectif intitulé Les Églises d’Afrique entre fidélité et invention, du synode romain de 1994 aux défis du XXIe siècle aux éditions Karthala. Dieudonné Mushipu Mbombo consacre en particulier un chapitre à l’inculturation et au rite zaïrois.
    9/4/2022
    48:30
  • Le Pape au Canada pour demander pardon aux peuples autochtones
    Le Pape François se rend au Canada, du 24 au 30 juillet 2022, pour une visite très attendue par les populations autochtones (plus de 50 nations, Amérindiens, Inuits, métis) : il devrait à nouveau présenter ses excuses, cette fois sur les terres canadiennes. Début avril 2022, il avait demandé pardon pour la première fois au nom de l’Église catholique à des délégations autochtones canadiennes qu’il avait reçues au Vatican, pour la responsabilité de l’institution dans les sévices, mauvais traitements et décès de nombreux enfants autochtones placés dans des pensionnats gérés en majorité par des catholiques. De 1830 à 1996, plus de 150 000 enfants autochtones y avaient été envoyés pour les évangéliser, en faire des petits Canadiens et « tuer l’Indien dans le cœur de l’enfant ». Environ 6 000 ne seraient jamais rentrés chez eux. La mise au jour, en mai 2021, de tombes anonymes d’enfants près d’anciens pensionnats autochtones a créé une onde de choc dans le pays. Malgré ces souffrances, de nombreux autochtones sont restés attachés à l’Église catholique. D’autres la rejettent, la considérant comme l’Église des Blancs et de la colonisation, et revendiquent désormais les spiritualités autochtones.   Participants : Marie-Pierre Bousquet, professeure en Anthropologie, directrice du programme en Études autochtones à l’Université de Montréal Projets et publications : - « Savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va : l’histoire des Simo Sagihiganiwinnik mise en exposition ». - « La blessure qui dormait à poings fermés ; l’héritage des pensionnats autochtones au Québec »(avec la participation de Marie-Pierre Bousquet et de Jean-François Roussel) - « Dynamiques religieuses des autochtones des Amériques » (sous la direction de Marie-Pierre Bousquet et Robert Crépeau), (Ed. Karthala, 2012).   Jean-François Roussel, professeur agrégé à l’Institut d’études religieuses, Université de Montréal Dernières publications : - « Kateri Tekahkwitha. Traverser le miroir colonial ». Presses de l'Université de Montréal (2022) - « Autochtones et christianisme. Une appartenance contestée ». Relations, no. 816: 62-63 (2022) ​​ - « Rencontrer la spiritualité autochtone : une pratique de décolonisation ». Théologiques 26 (2) (2019).   Emma Anderson, professeure à l’Université d’Ottawa, spécialiste de la relation entre les autochtones et l’Église catholique. Auteure de : - « Residential School Saint: The Life, Death, and Turbulent Afterlife of Rose Prince of the Carrier Nation», article paru dans Church History: Studies in Christianity and Culture, Vol. 89, #2, September 2020, p. 592-632. - « The Death and Afterlife of the North American Martyrs», Cambridge, MA, Harvard University Press, 2013. - « La trahison de la foi » (éditions Presse de l’Université de Laval - 2008). Interviews au Canada par Alexis Gacon :        Evelyn Korkmaz, survivante du pensionnat de St-Anne, à Fort Albany Angela White, membre des «Advocates for Clergy Trauma Survivors in Canada» Père Yoland Ouellet, de la congrégation des Oblats, directeur national des Œuvres pontificales missionnaires au Canada francophone.
    7/22/2022
    48:30

Radios similares

Acerca de RFI - Religions du monde

Sitio web de la emisora

Escucha RFI - Religions du monde, RFI - La marche du monde y muchas más emisoras de todo el mundo con la aplicación de radio.es

RFI - Religions du monde

RFI - Religions du monde

Descarga la aplicación gratis y escucha radio y podcast como nunca antes.

Tienda de Google PlayApp Store

RFI - Religions du monde: Podcasts del grupo

RFI - Religions du monde: Radios del grupo